Tri sĂ©lectif et recyclage : les professionnels s’engagent

À la suite de la réunion du 11 juin dernier au Ministère de la transition Ecologique et Solidaire et de la signature d’un contrat d’engagement par les représentants de différentes entreprises de la restauration rapide et de la boulangerie, la mise en place du tri sélectif « 5 flux » devient une action prioritaire et une responsabilité environnementale et sociétale pour nos enseignes.

Cependant, le constat suivant est bien réel. Nous devons mutualiser notre réflexion, nos prochaines actions et trouver des solutions communes pour répondre à cet engagement et faciliter la mise en place du tri au sein de nos enseignes. La collecte des déchets n’est ni homogène, ni systématique, pour les déchets des professionnels.

Chaque municipalité, communauté de communes territoriales, communauté urbaine, métropole sont libres ou non de collecter les déchets des commerçants qui, le cas échéant, doivent trouver des solutions auprès de prestataires privés. De plus, selon le collecteur de déchets, les règles de tri à mettre en place peuvent être différentes, d’où des difficultés certaines de mise en place pour les réseaux.

 

De grandes enseignes de la restauration rapides et les réseaux de boulangerie étaient présents ainsi que des principaux acteurs du domaine et notamment Citéo, Paperec, Fédérec, FNAVE, Suez, Véolia, Snefid pour ce premier groupe de travail piloté par Sylvia Barreteau, responsable de la RSE à la Mie Câline).

 

Les enjeux principaux du groupe de travail sont les suivants :

– Dresser un Ă©tat des lieux et un constat pour chaque enseigne
– Recevoir les attentes de chacun
– PrĂ©sentation des champs d’actions et des organisations de nos acteurs de la collecte
– Amorcer un Plan d’actions, collectif.

 

Après avoir entendu toutes les parties prenantes, voici les attentes communes  à l’ensemble des personnes réunies :
– Avoir une codification claire, explicite et normalisĂ©e sur l’ensemble des emballages quant Ă  leur
recyclabilité.
– Le besoin d’un guide « unique » autour du choix des emballages pour faciliter la recyclabilitĂ© de
ces derniers (proche de la solution proposée aux ménages et foyers)
-Une démarche possible pour obtenir un certificat validant la gestion du tri autour des 5 flux.
– Une solution commune et unique pour les magasins devant gĂ©rer l’enlèvement du tout-venant
auprès du Service Public et des déchets recyclables auprès de nos prestataires privés.

 

Trois groupes de travail vont ĂŞtre mis en place pour faciliter la gestion et la mise en mouvement de ce dossier :

GT 1 – La conception et le rĂ©fĂ©rencement des emballages, pilotĂ© par CITEO

 

GT 2 – La communication, pilotĂ© par La Mie Caline 

 

GT 3 – L’uniformisation des collectes, pilotĂ© par la FNADE

 

La prochaine réunion plénière aura lieu le 20 septembre.

 

Photo 2