Signature du pacte Too Good To Go

Les dates limites de consommation face au gaspillage alimentaire 

 

Saviez-vous que 10% du gaspillage alimentaire dans les foyers provient des dates limites de consommation ? Et pour cause, très (trop) peu de monde savent reconnaĂ®tre la diffĂ©rence entre DDM : Date de DurabilitĂ© Minimale « Ă  consommer de prĂ©fĂ©rence avant Â» et DLC : Date Limite de Consommation « Ă  consommer jusqu’au Â».

 

C’est dans cette optique que la FEB a décidé d’être signataire du Pacte Too Good To Go qui a eu lieu le mardi 28 janvier au Ministère de la transition Écologique et Solidaire.

Ce sont 38 acteurs de la filière alimentaire qui se sont rĂ©unis autour de Brune Poirson (SecrĂ©taire d’état) , Lucie Basch (PrĂ©sidente de Too good to go), Didier Guillaume (Ministre de l’agriculture et de l’alimentation) et Guillaume Garot (PrĂ©sident du Conseil National de l’Alimentation). 

 

Le but : rĂ©duire le gaspillage alimentaire avec 10 engagements autour de 4 champs d’action relatifs Ă  la clarification entre DLC et DDM.

  1. Éduquer et sensibiliser l’ensemble des publics, des producteurs jusqu’aux consommateurs
  2. Clarifier les notions de DLC (Date Limite de Consommation) et DDM (Date de Durabilité minimale)
  3. Optimiser la valorisation des produits exclus des circuits de ventes
  4. Collaborer pour harmoniser les bonnes pratiques et optimiser les flux de distribution

DĂ©couvrez le pacte Too Good To Go dans cette vidĂ©o ainsi que dĂ©tail du pacte

 

Ensemble, luttons contre le gaspillage et rĂ©duisons les dates !